Sélectionner une page

« Le murmure de la rivière est le murmure même du temps. Entre les berges de l’univers, le fleuve du temps coule sans arrêt. Pierres, maisons, humains, idées, cultures… passent également. Seul l’être humain se plaint de la nature transitoire des choses. Voilà l’origine de la souffrance. Ce n’est que dans ce continuel devenir, dans cette constante transformation que nous pouvons trouver la joie ».

Shundo Aoyama, Zen, Graine de sagesse.